Coménius, le respect de l’enfant et la nature

Avant de vous parler du fondateur du métier de jardinière d’enfants et donc du métier d’éducateur de jeunes enfants. Je vais vous rappeler rapidement de Coménius (1592-1670) qui a eu un rôle important dans la pédagogie moderne.

Pour Coménius, l’éducation commence à la naissance pour se terminer à l’université. Il défend l’idée d’une éducation pour tous, filles et garçons. Il donne à la mère, une place centrale dans cette éducation. Il propose des regroupements de familles pour discuter et élever ensemble les enfants.

Philosophe, théologien et pédagogue tchèque, l’école est pour lui un « atelier d’humanité ». Il accorde une grande importance à la place du jeu, des chansons et des comptines. L’éveil des sens va permettre à l’enfant de lui faire prendre conscience du monde extérieur et l’introduit dans le monde social. Dans ses écrits, Coménius recommande de laisser l’enfant découvrir par lui-même.

Le petit d’homme aurait ce qu’il faut en lui pour grandir. L’éducateur est auprès de l’enfant pour l’observer afin de lui offrir ce dont il a besoin quand il est prêt à recevoir. L’éducateur s’adapte donc aux possibilités réelles de l’enfant en fonction de son développement.

Ce pédagogue était également très attaché à la nature qui nous entoure est persuadé de son importance dans la construction de l’Homme. Il utilisait la métaphore de la graine pour parler de l’esprit de l’Homme. Aussi, cet éducateur tchèque préférait l’école buissonnière, « vivante des hêtres et des chênes ». Il proposa alors des promenades et des visites d’ateliers.

 « Il y a entre la nature et l’esprit humain un parallélisme qui entraîne le processus éducatif. Il s’agit de l’ordre des choses. Tout ce qui se trouve dans la Nature se trouve déjà dans l’homme. Lire la nature est apprendre à se lire. »

Quatre siècles après, ces idées sont devenues des bases fondamentales dans les projets des établissements d’accueil du jeune enfant. C’est pour cette raison que je souhaitais faire ce petit article. Mais pas seulement ! F.Froëbel s’est grandement inspiré des travaux de Coménius. Et F.Froëbel est à l’origine du métier d’éducateur de jeunes enfants…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s